PSYnergie, Annuaire de Psychologie

Etre un ange ou un démon.

L'éducation mentale d'un enfant est une chose très importante, aussi indispensable qu'une bonne instruction, sinon de leur inculquer d'emblée des faux préjugés dont il sera très difficile par la suite de s'en débarrasser. A notre naissance on ne sait pas parler pour se contenter d'apprendre en observant et imitant les autres, le mimétisme. On part du principe que s'ils agissent ainsi alors c'est normal d'en faire autant, sans chercher à comprendre si leurs attitudes répondent à de l'humanisme pour ne pas pouvoir être encore conscient à cet âge là de son mécanisme. On se sert des autres comme des patrons, des modèles de référence à suivre comme en couture. Un mot patron qui d'ailleurs n'a jamais voulu dire donneur d'ordre mais uniquement la meilleure référence à suivre. Aussi, tout parent ou personne d'influence, tel un instituteur, se comporteraient en égoïstes, traîtres, lâches ou autres que cela suppose aux enfants des personnalités qui seraient normales d'adopter. Pareil de même pour les violences verbales ou physiques. Même si vous n'insultez ni violentez jamais votre enfant, mais qu'en même temps vous insultez ou battez votre voisin, pour votre enfant cela veut dire qu'il est normal d'insulter ou battre les autres.

Je vais d'ailleurs donner un exemple tiré d'une histoire vraie. Alors que je travaillais dans un central de service de secours d'une grande ville, on recevait souvent des appels d'enfants qui pour s'amuser faisaient le 18 pour vous insulter. Comme on avait à notre disposition un système pour bloquer la ligne pour la remonter en cas d'alerte à la bombe ou autres nécessités, la plupart du temps je bloquais la ligne de l'enfant qui avait eu une attitude désagréable le temps que les parents rentrent à domicile pour leur signaler cet état de fait. Si cette stratégie entraînait en général des pleurs de l'enfant qui nous suppliait de débloquer la ligne par crainte des sanctions parentales jusqu'à s'excuser et promettre de ne plus recommencer, ou de parents, apprenant la vérité, s'excusaient de l'attitude de leur enfant pour le sévir afin que cela ne se reproduise plus, il est arrivé un jour où les choses s'étaient passées autrement. Suite à des insultes très virulentes j'avais bloqué la ligne d'un enfant auquel je lui avais dit que j'allais attendre l'arrivée de ses parents. Plutôt de se soucier de cela l'enfant continua dans ces vociférations jusqu'à même me dire que son père me casserait l'arrière train quand il allait apprendre que j'ai bloqué la ligne. C'était donc à moi de m'inquiéter des réactions de son père et non lui. Une morale qui marchait à l'envers puisque c'était l'enfant qui était coupable d'insultes pendant que j'en étais que la victime. Et pourtant c'est ce qu'il se produisit. Le petit était l'enfant d'un grand avocat de renom qui pris aussitôt la mouche quand il s'était rendu compte que j'avais bloqué la ligne, jusqu'à vociférer de même à mon sujet et me menacer de me casser l'arrière train comme son enfant me l'avait prédit. Il était impossible pour lui que son enfant ait été injurieux car il n'était pas l'enfant de n'importe qui mais d'une personne respectable qui a su très bien l'élever à la différence des enfants des miséreux. D'après les dires de cet avocat de renom, uniquement les enfants de riches seraient très bien élevés pour être toujours bien habillés, bien se tenir à table ou tout autre préjugé dans ce sens. Ne me laissant pas du tout impressionner par les prétentions, le titre de cette personne et son renom, pour deviner ce que les gens pensent et où se trouve la vérité, afin de lui démontrer que c'est uniquement la logique qui donne raison et rien d'autre j'avais volontairement continué à bloquer sa ligne encore quelques heures. Autant dire que cela ne lui avait pas fait plaisir comme je l'espérais pour porter plainte. Ils furent donc convoqués, aussi bien lui que son enfant au standard, pour leur faire écouter les enregistrements. Tout échange de communication avec un service de secours fait l'objet d'enregistrement systématique qui est valable devant la justice. A leur arrivée ils n'étaient pas seuls, ce grand avocat avait trouvé l'utilité de se faire assister par un confrère. Mais le plus important en était l'attitude du petit très poli dans son costume tiré à quatre épingle à lui donner le bon dieu en confession. Une apparence à tromper son monde afin de supposer une bonne éducation qui ne pourrait qu'aller à l'encontre des accusations de vociférations. Sauf que suite à l'écoute de l'enregistrement la vérité en était toute autre. Le père surpris de la virulence des insultes ne put s'empêcher de gifler fort son enfant au point qu'on s'était retrouvé à intervenir avant qu'il finisse de le rouer de coup. Une scène à pousser son confrère à s'excuser auprès de nous estimant que la plainte n'avait plus aucune raison de suivre son cours. Et alors que ceux-ci pensaient que les choses allaient en rester là on les retint pour leur faire écouter un autre enregistrement, celui du père quand je l'avais eu au téléphone après coup. Exactement la même attitude que son fils auparavant, mêmes insultes et menaces, comme si on avait eu à faire à la même personne. Pourquoi donc frapper son fils quand soi-même on démontre être capable d'être aussi vulgaire que sa progéniture. Ne serait-ce pas là l'exemple d'un mimétisme de l'enfant envers son père.

Etre un bon patron pour son enfant est avoir une attitude irréprochable, que ce soit envers lui qu'envers les autres, afin de servir de bon modèle de référence pour que l'enfant puisse bien se tenir par la suite. L'éduction ne se cantonne qu'à l'attitude et non les apparences. Ce n'est pas parce que vous apprenez à votre enfant de bien s'habiller, de bien se tenir à table, de dire bonjour et au revoir, que cela suffit à l'humaniser. C'est ce que c'était imaginé ce grand avocat de renom pour oublier que son enfant se servait aussi de son comportement pour adopter le sien en rapport. Même si à la maison il n'insultait pas son enfant mais qu'au téléphone devant lui il n'arretait pas d'insulter les autres, alors son enfant s'était imaginé normal de le refaire en nous appelant pour nous insulter au point même de ne pas mériter de sanction en retour. Si son père insulte et menace les gens au téléphone alors c'est normal d'en faire autant.

Se retournant donc vers le père suite à l'écoute de ses propos on lui demanda s'il était content du bon exemple qu'il montrait à son fils. Que si son enfant s'était comporté comme ça ce n'était que pour imiter son père. Que ce n'était pas l'enfant qui méritait la gifle mais le père pour avoir été un très mauvais patron pour son fils. Que c'était l'éducation du père qu'il faudrait reprendre en premier malgré son titre et sa renommée pour que l'enfant devienne plus humain en l'imitant. Des remarques fondées sur la vérité qui avaient mis à mal ce grand avocat de renom qui en avait fini avec sa verve pour n'en regarder que ces chaussures.

Il n'existe pas d'éducation de riche et de pauvre mais une seule qui consiste en premier lieu à avoir le courage de devenir humain pour poUvoir servir de bon exemple à ses enfants par la suite.

C'est comme frapper une enfant parce qu'il ne vous écouterait pas, que cela suffit pour qu'il trouve normal de frapper quiconque d'autre par derrière qui ne l'écouterait pas en imitant le comportement de ses parents envers lui pour faire de même envers les autres. D'où le fait qu'on dit d'un chien qu'il ne peut pas faire un chat.

Finalement ne peut être un bon éducateur, un bon patron pour les autres, quiconque n'aurait jamais su auparavant récupérer sa conscience de soi, l'intelligence et son humanisme qui l'accompagne, car par son comportement qui ne correspond pas à ces critères il incite son enfant à ne pas parvenir aussi à la récupérer. Fais comme je te dis et pas comme je le fais n'est pas une méthode d'éducation car le mimétisme est la principale méthode qu'utilise tout être pour savoir comment il doit se comporter. Mais que dire aussi de ces politiques, alors qu'ils se prétendent des grands patrons, la soi disant représentation de la plus grande intelligence, mais qui en même temps se veulent sous impunité, ne pas vouloir être puni pour toutes leurs attitudes inhumaines, sinon qu'ils font preuve d'un grand charlatanisme. Ne peut être vraiment intelligent que celui qui est humain. Pourquoi ne cherchent-ils qu'à travers la constitution de groupe une illusion de prégnance alors que le courage et l'intelligence qui s'y rapporte ne dépend que d'une volonté individuelle à maîtriser ces peurs, que la vérité n'a de lien qu'avec la logiqe et non la plus grande quantité, sinon de vouloir insinuer des capacités qui ne détiennent pas. Des sagacités indispensables pour élaborer une véritable éducation qui apporte l'humanisme et la vraie intelligence et qui ne pourrait pas se parfaire par des personnes qui n'ont jamais réussi à atteindre ce niveau mental. On ne peut pas éduquer un raisonnement que l'on n'a jamais détenu, sinon de faire encore preuve d'un grand charlatanisme.         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Translation in all  languages on the homepage - click the title to access.

Au niveau universel il n'existe qu'une seule réflexion qui porte le nom de raisonnement pour donner raison, car unique à permettre de déterminer les véritables causes vis à vis des effets ( Deviner le passé ), prédire les effets de part les causes ( Anticiper l'avenir ), rétablir la vraisemblance sur le présent par une vision réelle de soi et de l'autre ( Conscience de soi et empathie ), accéder au savoir ( La science ) et apporter une attitude raisonnable par ses morales ( Humanisme ).

Ce raisonnement s'appelle " la logique " et a la particularité d'être unique, invariable, cyclique, éternel et universel, pour être l'induction qui administre l'univers. Si vous voulez savoir comment tout fonctionne il n'y a que la logique qui pourra vous apporter les réponses.

Le terme de raison émane uniquement du mot raisonnement. Détenir la raison est donc l'obtention de la logique. Un mécanisme universel dont nous-mêmes en découlons pour n'avoir qu'un soi qui ne peut que le dépeindre. En conséquence il ne peut pas exister dans l'univers de plus haut degré d'intelligence, bien même extra terrestre, que celle qui l'administre, la logique absolue. Une induction qui atteste d'une seule vérité identique pour tous sans exception et qui par son caractère infini avait acquis le surnom d'immortalité. Toute nouvelle planète pourrait se créer, pendant que d'autres disparaîtront que le processus qui engendre ses transformations restera à tout jamais le même.

Atteindre donc l'immortalité ne signifiait pas l'impossibilité d'aucun trépas mais l'acquisition de la seule chose dans l'univers qui ne peut pas mourir, l'induction qui le gère, la logique.

Or, aucune espèce au monde ne peut détenir ce raisonnement à la naissance. Il prend en compte tous les détails que seule une espèce qui a su bien les nommer pourrait percevoir. La nôtre suite à l'acquisition d'un langage développé qui prenait en compte aussi des acceptions pour déterminer les attitudes et émotions ( Thèse sur les cinq sens : La vue ). Une intellection qui ne peut pas s'obtenir sans récupération de sa conscience de soi. En effet, si détenir la science sur quelque chose est détenir la vérité sur cette chose, le mot science est synonyme de vérité. Dans conscience de soi il signifie la détention de la vérité sur soi et dans inconscience le refoulement de cette dernière pour être remplacée par des versions imaginaires préférentielles, telles que je suis le plus beau le plus fort etc. Une inconscience qui porte aussi le nom de pensée occulte pour occulter les vérités.

Deviner la pensée d'autrui est voir la vérité sur l'autre et comme seule la logique accorde cet effet l'empathie est la capacité première qu'obtient une personne logique. Une vérité sur soi dont on a plus peur de voir, le courage de se regarder, pour acquérir le seul raisonnement qui n'est pas occulte. Le sixième sens n'existe pas pour n'être qu'un recouvrement de capacités naturelles dont on utilise plus de même manière qu'au début de sa vie.

Vous avez donc dans ce site l'ensemble de la science cognitive, connaissance sur l'ensemble de toutes les réflexions, les comparaisons entre elles confrontées dans des exemples simples de la vie quotidienne et tirés d'histoires vraies, la différence entre la vision logique et celle alogique, comment les différents empathiques s'y prennent pour se mettre à la place d'autrui, les bases pour le devenir. Comment utiliser la logique pour deviner le fonctionnement de l'univers et l'évolution des psyché chez l'hominidé depuis son arrivée sur Terre ( Thèse sur la logique universelle ). Des thèses qui abordent beaucoup de sujets variés pour expliquer aussi le mécanisme de la manipulation mentale, la différence entre la réflexion et la pensée, le tempérament et la personnalité, la dépression et ses remèdes, des exemples de déchiffrage du passé et application de l'altruisme pour l'élaboration d'une loi ou contredire une autre, un exemple de comparaison entre la psyché de l'hominidé et l'animal, une autre comparée à l'informatique etc. En définitif, toutes les bases qui vont vous permettre de situer votre réflexion vis à vis des autres et savoir comment l'émanciper vers plus d'excellence, tout en apprenant certaines attitudes à adopter selon les circonstances pour se sortir de l'embarras et comprendre pourquoi la vision de la logique était appelée aussi l'oeil qui voit tout. 


Si l'évidence est la définition du truisme, l'intelligence la faculté de voir l'évidence, alors seul l'altruisme représente la plus grande intelligence, la logique suprême.

Entrée dans le site 

 

 

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×