PSYnergie, Annuaire de Psychologie

La différence entre un règlement occulte et une loi.

Comme sa racine l'indique une loi est un règlement qui résulte uniquement d'une ratiocination logique pour être la seule à vraiment déterminer le bon sens ( La logique étant appelée ancestralement la magie pour signifier: Remettre les choses dans le bon sens ) sans cela se prénommer un règlement occulte. Une évidence quand on sait maintenant de la réflexion des communs des mortels qu'elle est une inconséquence. Une vision pathologique des choses pour occulter la vérité.

Reprenons donc la thèse des cinq réflexions pour comparer une loi avec un règlement occulte. Si on se référait à l'opinion publique, Pierre serait donc devenu un fou pour faire peur à tout le monde, un trouble à l'ordre public. Une vérité de fait car tout le monde le pense mais une nototiété injuste pour être l'effet d'une manipulation générale. Mais qu'adviendrait-il de lui s'il commettait l'erreur d'intervenir auprès des coupables. L'exemple à suivre est là pour le démontrer.

Marchant dans la rue vous rencontrez un des cinq avec qui vous conversez tranquillement pour être un ami. Autour de vous d'autres personnes en position d'observer la scène. Que voient-ils ? Sinon deux personnes contentes de se revoir. Une situation des plus chaleureuse quand survint Pierre au loin. Votre ami se met soudainement à avoir peur. Ce qui évident à comprendre. Tout coupable a peur de sa victime pour estimer normal que celle-ci se venge. Mais une vérité qui ne va pas être perçu ainsi par les autres. De voir votre ami s'inquiéter au point de chercher refuge derrière vous, ils déduiront tous.

- S'il a peur de Pierre, alors Pierre est méchant parce qu'il fait peur.

Une version rapide des faits qui place aussitôt Pierre dans la position du coupable et votre ami dans celle de la victime harcelée. Une persuation qui vous pousse donc à vous interposez comme venir en aide à un innocent. Mais un héroïsme qui ne plait pas à Pierre pour vous demander de vous enlever du milieu. Ce dernier est une victime de graves diffamations de la part de votre ami et n'admet pas qu'on puisse encore prendre la défense d'un coupable. Mais vous, fort de votre jugement premier, ne voulant point démordre, une dispute éclate au point d'attirer la police. Des forces de l'ordre qui ne vont pas hésiter un seul instant à vous malmener pour vous séparer. Une attitude qui résulte d'une vision de St Thomas devant des personnes qui se battent ( Thèse de St Thomas ). Mais une nervosité de la police qui va aussitôt s'estomper pour vous pour se rabbatre sur Pierre à cause des témoignages.

- On était tous tranquille jusqu'à ce que ce Pierre arrive pour s'en prendre à tous sans raison.

Un témoignage unanime à l'encontre de Pierre pour ne s'être pas méfié à l'avance des déductions alogiques des inconscients. Pour ces derniers, à partir du moment où tu fais peur tu es un méchant. Et qui dit méchant, dit fou et donc aucune parole crédible. Si personne ne cherchera plus à même pour tenter de comprendre les causes, une évidence quand on sait que seule la logique permet cet état de fait et qu'aucun inconscient ne l'est, plus une écoute de Pierre ne sera aussi prise en compte. D'autant plus que les inconscients n'aiment pas avoir tort. Admettre ses erreurs est pour eux comme se reconnaître imbécile, une vérité sur soi difficile à concevoir pour préférer continuer à diffamer sur l'autre plutôt de se repentir. D'où la difficulté de faire taire les rumeurs.

La repentance est le courage d'admettre ses torts et assumer la responsabilité de ses actes. Une qualité qui ne fait partie de l'inconscience pour ne répondre qu'à des peurs. Ce qui va rendre encore plus ardue la réhabilitation de Pierre. Voilà pourquoi il ne faut pas se faire justice soi-même. Plutôt d'être perçu comme une victime qui voulait régler ces comptes en tête à tête avec un coupable, en homme comme on dit, vous passerez de statut d'innocent à celui de fou à enfermer à cause de l'inconscience des autres.

Malheureusement, Le réglement politiques qui n'obéit pas à la raison pour être eux-mêmes des inconscients, des personnes qui ne détiennent pas la logique, implique un emprisonnement sous le fait de témoignages en défaveurs. Autrement dit, comme les témoins estiment de Pierre qu'il est méchant parce qu'il fait peur et qu'en aucun cas ils ne voudront admettre leurs erreurs par peur de passer pour des cons, ils préfèreront l'enfoncer encore plus en tribunal pour ne songer en son emprisonnement que le meilleur moyen de retrouver la tranquilité.

En effet, imaginons de Pierre qu'il soit gracié par la justice. Cela ne ferait pas plaisir aux coupables ni aux témoins pour craindre que celui-ci finisse par rétablir la vérité et qu'il parvienne à faire condamner les uns pendant que les autres passeraient pour des imbéciles. Une vérité de fait préférable à celle de raison pour préférer voir l'innocence en prison plutôt qu'en liberté.

Les inconscients se moquent de la vérité et du bon sens. Ils ne réagissent qu'en rapport à l'intérêt sur le moment. A cause de cela beaucoup de personnes se retrouvent en prison pendant que les vrais coupables profitent encore de leur liberté et d'une fausse notoriété. Une immoralité qui ne contribue pas à combattre l'incivilité mais plutôt à l'aider de se propager. Les coupables prenant de plus en plus confiance en l'imbécilité de l'inconscience, ne se gêneront plus à réitérer leurs actes, surtout que le nouveau règlement sur la récidive vient encore à les avantager à nouveau.

Si vous étiez ce Pierre, une personne qui menait tranquilement sa vie sans chercher à nuire à quiconque et qu'un jour vous devenez témoin d'une scène. Que les coupables, profitant d'un nombre plus important ou d'un titre qui laisserait supposé une supériorité, parviennent à vous faire passer pour fou aux yeux de tous à cause de l'inconscience générale. Que vous voudriez demander des comptes à un des leurs mais que tous, au lieu de chercher à comprendre, vous enterrent vivant. Que vous voudriez expliquer la vérité et que plus personne vous écoute pour préférer vous enfermer. Que penseriez-vous de tout ce petit monde ? Sinon que l'hominidé est très méchant malgré que ce dernier se prétend civilisé. Une haine de ses semblables finalement compréhensible au vu de ce qu'ils vous ont fait subir. Un enferment illégitime pour ne songer qu'à se venger une fois sorti de prison. Surtout si entre temps on vous aurez fait subir des supplices supplémentaires pendant votre incarcération.

Des victimisations successives pour ne plus apprécier la vie, se moquer de toute autre conséquence pour n'avoir en tête que l'idée de faire payer à tous vos déboires. Mais à peine vous vous en serez pris à un des coupables ou témoins que vous seriez aussitôt accusé de récidive. Pourtant les deux actes ne répondraient pas au même état d'esprit.

Si au début ce Pierre, déjà victime, n'avait pas l'intention de passer à l'acte physiquement, il s'en était vu contraint par l'intervention de tous à son encontre. Des incohérences qui lui avait fait voir rouge sur le moment alors qu'il n'avait rien contre personne sauf une. Ce ne fut que l'attitude alogique d'autrui, la cause, qui avait été le déclencheur de la rebellion, l'effet. Une inversion de la vérité et un règlement mal fait qui permit à la cause de condamner son effet, alors que c'est la cause qui représente la culpabilité et non l'effet. Il devient donc indéniable à comprendre la revanche pour compenser l'injustice dont il a fait l'objet. Se faire justice lui-même parce que la justice avait mal fait son travail en appliquant les règles politiques. Des règles établies par des inconscients car il est immoralement acceptable que des personnes qui ne soient pas logiques puissent se prétendent des politiques et obliger la magistrature à se soumettre à leurs inconsciences, la raison au service de la déraison. Un politique ne l'est que par autoproclamation première en suivit d'un effet quantitatif, l'élection, comme si la vérité était en rapport au nombre au lieu de la logique, alors qu'un magistrat ne pourait pas l'être sans diplôme de psychologie.

Réformer n'est pas changer les choses n'importe comment pour faire celui qui s'occupe des problèmes d'autrui, mais uniquement les reformuler telles qu'elles étaient à l'origine en recréant le seul concept qui répond à la logique et uniquement à celle-ci. Remettre en place la raison comme gouvernance et éduquer les citoyens à l'obtenir concrêtement. Car aujourd'hui on est confronté à un problème important. Tout inconscient n'estime intelligent que les personnes qui ont une meme opinion que lui. Or, comme le précise les thèses, aucunement ce dernier ne pourrait avoir raison puisque seule la logique autorise cet effet. En conséquence de tout, comme le peuple est constitué d'égocentriques en grande partie, ne seront élus que des personnes inconscientes car celles logiques n'ont pas de vision similaire à la leur. Finalement un problème qui se retourne contre le peuple pour subir après coup l'alogisme de leurs dirigeants, comme leur avoir offert un bâton pour qu'ils les frappent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. breitling watches sale (site web) 27/02/2012

Thank you for sharing contents of the article very well dior replica watches . Click here to move your mouse, you can see breitling navitimer replica birkin bag replica .Using the successful rise of the replica company, it has become hard to inform rolex day date ii replica which is actually fake and that is genuine.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Translation in all  languages on the homepage - click the title to access.

Au niveau universel il n'existe qu'une seule réflexion qui porte le nom de raisonnement pour donner raison, car unique à permettre de déterminer les véritables causes vis à vis des effets ( Deviner le passé ), prédire les effets de part les causes ( Anticiper l'avenir ), rétablir la vraisemblance sur le présent par une vision réelle de soi et de l'autre ( Conscience de soi et empathie ), accéder au savoir ( La science ) et apporter une attitude raisonnable par ses morales ( Humanisme ).

Ce raisonnement s'appelle " la logique " et a la particularité d'être unique, invariable, cyclique, éternel et universel, pour être l'induction qui administre l'univers. Si vous voulez savoir comment tout fonctionne il n'y a que la logique qui pourra vous apporter les réponses.

Le terme de raison émane uniquement du mot raisonnement. Détenir la raison est donc l'obtention de la logique. Un mécanisme universel dont nous-mêmes en découlons pour n'avoir qu'un soi qui ne peut que le dépeindre. En conséquence il ne peut pas exister dans l'univers de plus haut degré d'intelligence, bien même extra terrestre, que celle qui l'administre, la logique absolue. Une induction qui atteste d'une seule vérité identique pour tous sans exception et qui par son caractère infini avait acquis le surnom d'immortalité. Toute nouvelle planète pourrait se créer, pendant que d'autres disparaîtront que le processus qui engendre ses transformations restera à tout jamais le même.

Atteindre donc l'immortalité ne signifiait pas l'impossibilité d'aucun trépas mais l'acquisition de la seule chose dans l'univers qui ne peut pas mourir, l'induction qui le gère, la logique.

Or, aucune espèce au monde ne peut détenir ce raisonnement à la naissance. Il prend en compte tous les détails que seule une espèce qui a su bien les nommer pourrait percevoir. La nôtre suite à l'acquisition d'un langage développé qui prenait en compte aussi des acceptions pour déterminer les attitudes et émotions ( Thèse sur les cinq sens : La vue ). Une intellection qui ne peut pas s'obtenir sans récupération de sa conscience de soi. En effet, si détenir la science sur quelque chose est détenir la vérité sur cette chose, le mot science est synonyme de vérité. Dans conscience de soi il signifie la détention de la vérité sur soi et dans inconscience le refoulement de cette dernière pour être remplacée par des versions imaginaires préférentielles, telles que je suis le plus beau le plus fort etc. Une inconscience qui porte aussi le nom de pensée occulte pour occulter les vérités.

Deviner la pensée d'autrui est voir la vérité sur l'autre et comme seule la logique accorde cet effet l'empathie est la capacité première qu'obtient une personne logique. Une vérité sur soi dont on a plus peur de voir, le courage de se regarder, pour acquérir le seul raisonnement qui n'est pas occulte. Le sixième sens n'existe pas pour n'être qu'un recouvrement de capacités naturelles dont on utilise plus de même manière qu'au début de sa vie.

Vous avez donc dans ce site l'ensemble de la science cognitive, connaissance sur l'ensemble de toutes les réflexions, les comparaisons entre elles confrontées dans des exemples simples de la vie quotidienne et tirés d'histoires vraies, la différence entre la vision logique et celle alogique, comment les différents empathiques s'y prennent pour se mettre à la place d'autrui, les bases pour le devenir. Comment utiliser la logique pour deviner le fonctionnement de l'univers et l'évolution des psyché chez l'hominidé depuis son arrivée sur Terre ( Thèse sur la logique universelle ). Des thèses qui abordent beaucoup de sujets variés pour expliquer aussi le mécanisme de la manipulation mentale, la différence entre la réflexion et la pensée, le tempérament et la personnalité, la dépression et ses remèdes, des exemples de déchiffrage du passé et application de l'altruisme pour l'élaboration d'une loi ou contredire une autre, un exemple de comparaison entre la psyché de l'hominidé et l'animal, une autre comparée à l'informatique etc. En définitif, toutes les bases qui vont vous permettre de situer votre réflexion vis à vis des autres et savoir comment l'émanciper vers plus d'excellence, tout en apprenant certaines attitudes à adopter selon les circonstances pour se sortir de l'embarras et comprendre pourquoi la vision de la logique était appelée aussi l'oeil qui voit tout. 


Si l'évidence est la définition du truisme, l'intelligence la faculté de voir l'évidence, alors seul l'altruisme représente la plus grande intelligence, la logique suprême.

Entrée dans le site 

 

 

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×