PSYnergie, Annuaire de Psychologie

La manipulation mentale commence par la modification des étymologies.

                                                           DEFINITIONS

Il existe donc deux langages, celui de la logique qui représente la vérité et celui du mensonge qui induit en erreur tout le monde. Le premier était appelé bénédiction à l'époque, béné représentant le bien suivi de diction pour signifier le langage qui apporte le bien. Tandis du second malédiction, il signifiait le contraire. Si la bénédiction était le langage des Mages, parce que le mot magie signifiait remettre les choses dans l'ordre, la logique, la malédiction était le langage des sorciers pour ne servir qu'à manipuler les gens dans le mauvais sens.

A vrai dire tout cela n'était que pour exprimer les deux langages qui différenciaient celui du bon sens la logique à celui alogique de l'égocentrique, sachant ce dernier se moque des vérités pour toujours s'inventer des versions préférentielles. En d'autres mots la magie exprimait la logique et la sorcellerie la pathologie. Comme le mot pouvoir était le nom ancestral de l'intelligence, que cette dernière était la capacité de voir la vérité, seul le mage détenait le pouvoir. Aussi je vais remettre les mots les plus importants dans la vérité avec leur synonymie.

 

- Altruisme : Raisonnement suprême de la logique. Il permet de deviner la vérité sur le présent, mais aussi sur le passé et anticiper les avenirs tout en lisant dans les pensées d'autrui. Unique acuité pour être visionnaire car elle permet de voir le futur. Seule ratiocination à accéder au truisme, à l'absolue sans pouvoir l'égaler, Dieu en terme religieux. Degré le plus haut de l'empathie il était aussi appelé la logique suprême.

- Analysme : Raisonnement sublime de la logique. Il permet de deviner la vérité sur le présent par introspection première et interprétation des propos afin de mieux cerner la pensée d'autrui. deuxième degré de l'empathie, il était appelé la Sagesse dans l'ancien temps.

- Archaïsme : Contraction du concept de l'arche laïque. Véritable concept répondant à la logique pour découler de ce raisonnement. La logique absolue comme autorité de référence et trois conseils dans lesquels seuls les empathiques des divers degrés pouvaient siéger avec chacun leur fonction respective vis à vis de leur compétence. Les comportementalistes en tant que représentant de l'opinion populaire, les analystes en tant qu'administrateurs des principes de bases du fonctionnement de la société et les altruistes en tant que représentants de la logique absolue pour la faire respecter par ces lois, les mages.

- Arche : Nom issu de l'arche du ciel, l'arc-en-ciel, pour montrer l'exemple comme quoi il est possible de faire cohabiter toutes les couleurs différentes pour que le bien être revienne sur Terre. les couleurs représentant les ethnies différentes. Il est le premier concept de civilisation qui a été créé selon le principe de la logique et comme cette dernière est invariable, il aurait du perdurer ainsi.

- Archéologie ou archéologique : Science expliquant la logique du concept de l'arche est donc le fonctionnement des premières civilisations à partir de l'étude de leurs réalisations ou écrits, s'il en ait, afin de déterminer les pensées et réflexions à l'origine.

- Architecte : Nom exprimant à l'origine un concepteur d'arche, donc d'une civilisation selon le principe de l'arche. Il n'était pas un concepteur de plan d'habitations ou autre comme de nos jours. Sa fonction consistait uniquement à l'élaboration de la constitution et des lois et des conseils qui permettaient de régir la société.

- Anarchie : Concept qui ne respecte pas la logique pour ne répondre qu'à l'égocentrisme inconscient, celui des communs des mortels. Donc un concept pathologique pour usage permanent à tout niveau du précepte de groupe, un effet seulement du à l'inconscience. Un seul chef à la tête du peuple auquel tout le monde devrait se soumettre en place d'obéir au bon sens que seule la logique absolue détermine. Un chef qui ne ferait que dicter les conduites pour conclure du terme dicter, une dictature. En conséquence de n'exister que deux façons de créer une civilisation, soi archaïsque sur la base de la logique, soi anarchique sur la base de l'alogique.

- Autorité : Quand la logique absolue fut découverte suite à l'apparition des premiers empathiques sur Terre pour être les seules personnes logiques, ils lui donnèrent le nom d'autorité suprême. Bien même immatérielle que la logique resterait à jamais la meilleure référence à suivre. 

- Comportementalisme : Raisonnement logique pour commencer à comprendre la vérité à partir du comportement d'autrui. Premier degré empathique il était appelé la Sainteté dans l'ancien temps.

- Croyant : Surnom donné à l'origine aux égocentriques inconscients pour ne savoir que croire et affirmer sans preuve. Une réflexion qui ne leur permet pas d'accéder à Dieu, l'absolue, au point d'être obligé de passer par des messagers du savoir, les empathiques d'antan : Saint Sage ou Mage, pour connaître les paroles de Dieu, la logique.

- Dieu : Si Dieu est vérité et que l'absolue est l'ensemble des vérités ou du savoir, alors Dieu était le nom donné à la logique absolue pour être à l'origine de toutes les créations. En conséquence Dieu est immatériel pour être le nom ancestral donné à l'autorité suprême. Or comme aucune personne sur Terre ne pourrait à elle seule connaître toute l'omniscience, aucun humain, même le meilleur altruiste ne pourrait être au-dessus de Dieu, voir même l'égaler. Néanmoins existe t-il un dilemme. S'il est vrai que la logique absolue est la pensée créatrice de l'univers, était-elle uniquement une pensée où celle d'un être céleste ? Donner deux noms différents à la même chose changerait-il la chose ? Que des questions pour essayer de comprendre pourquoi les caractéristiques de la logique sont les mêmes que celles qu'on attribue à un être céleste : Eternité unicité universalité et invariabilité.

- Humain : Contrairement aux idées avancées, l'humanisme n'est pas le nom donné à l'espèce mais la personnalité résultant de la logique. Ce qui explique pourquoi on dit de la loi de Dieu qu'elle a été écrite par des humains, des personnes logiques, pour respecter celle de l'absolue.

- Humanisme : Comme cette personnalité n'est pas innée pour répondre seulement à la logique, elle est la personnalité qui résulte de Dieu, de l'absolue. La seule qui détermine le courage et l'intelligence en émanant.

- Egocentrisme conscient : Réflexion innée de tout un chacun qui n'est constituée que de défauts pour ne répondre qu'à des peurs. Sauf de ne pas être raciste, sexiste ou matérialiste, car détenir encore une conscience de soi et un bon sens de l'observation évite d'être mythomane. Acuité indispensable pour commencer en autodidacte ses premiers enseignements dans le monde inconnu dont tout bébé rentre en naissant. 

- Egocentrisme inconscient : Réflexion dont malheureusement tout le monde tombe dedans suite à la compréhension du langage et son influence. Manipulation mentale qui pousse l'enfant à refouler sa conscience de lui et son sens de l'observation, pour perdre en même temps tout sens de réalisme et devenir mythomane. Réflexion que quiconque peut garder toute sa vie, quelque soit les diplômes ou autre, s'il n'arrive pas à récupérer ces capacités refoulés pour devenir logique.

- Empathie : Capacité première qui résulte du raisonnement logique et qui permet de se mettre à la place d'autrui pour deviner ses pensées.    

- Intelligence : C'est la faculté de voir la vérité. Compétence qui commence à être acquise au niveau du comportementalisme pour atteindre son niveau suprême au septième ciel, l'altruisme.

- Logique : Seul raisonnement qui permet de deviner où se trouve la vérité pour répondre à celui qui gère l'univers, l'absolue. La logique est unique, éternelle et invariable. Quiconque arrivant à détenir ce raisonnement détiendrait donc quelque chose qui ne peut pas mourir. En conséquence de détenir l'immortalité, non pas de ne plus trépasser, car bien même une personne logique mourait que son raisonnement perdurerait.

- Loi : Réglement issu uniquement de la logique. Ecrite par les vrais humains, personnes logiques, elles respectent le fonctionnement de l'absolue.

- Mage : Nom donné à l'origine à une personne qui détient la magie et qui peut donc servir de messager de Dieu auprès des croyants tout en faisant respecter ses lois.

- Magie : Nom ancestral donné à la logique. Il signifiait remettre les chose dans l'ordre.

- Matérialiste : Personne qui ne s'apprécie ou qu'il juge autrui uniquement en rapport de la valeur des biens détendus sans toute autre prise en compte y compris les vertus. L'habit qui ferait le moine. Egocentrique inconscient pour ne pas pouvoir se fier à quelconque psyché pour être inapte à se voir et se mettre à la place d'autrui.

- Morales : Synthèses résultant de la logique. Tel qu'aller à l'écoute du deuxième son de cloche et ne pas être systématiquement à l'écoute du dernier abruti qui passe etc.

- Occulte : Ce mot vient de l'égocentrisme inconscient qui occulte sa conscience de lui et son sens de l'observation au point de ne jamais pouvoir apporter de jugement concret. Ecouter ces conseils est aller droit dans le mur pour ne répondre à aucune logique.

- Patron : Si l'autorité représente l'unique meilleur exemple immatériel à respecter, la logique, le mot patron s'accorde à tout autre chose qui ne serait pas immatérielle. Un patron serait donc un objet ou une personne de très bonne référence à suivre. Un terme pour exprimer une personne logique pour être la meilleure référence à suivre et un objet en couture. De dire d'un patron qu'il représente l'autorité signifie uniquement le fait qu'il soit logique et donc le seul à pouvoir expliquer comment l'autorité fonctionne. 

 

 

5 votes. Moyenne 2.20 sur 5.

Commentaires (1)

1. Plaristote 26/07/2010

Là tu pars en couille o_O !
Cite des sources, justifie mieux tes dires, parce que tu es partis du génie pour en arriver à quelque chose de bien obscur.
Ça reste à peu près crédible pour certains termes.

Mais pour que certaines personnes décident de changer le sens de ces mots, encore fallait-ils qu'ils les comprennent, et qu'ils soient donc éclairés. Une fois éclairé, pourquoi tenter d'obscurcir le chemin des autres ? Une fois que l'on développe l'empathie, l'on comprend l'intérêt que chacun puisse l'atteindre également, n'est-ce pas ?

De plus je trouverais l'article plus crédible si tu accompagnais chaque terme de sa définition actuelle (la définition obscurantiste je veux dire, pas celle que tu déclare vraie), et que tu justifie son changement de sens par les raisons que pourraient pousser certains à vouloir changer ce sens.
Bref, afin d'être crédible, cet article nécessite d'être retravaillé. Tu explique toi-même qu'il ne faut pas croire ce que l'on dit sans y réfléchir : par conséquent, si on ne réfléchit pas à ce que tu dis, on sort de ce blog pas mieux que l'on y est rentré. Donne nous donc tout les outils de réflexion qui peuvent nous permettre, en analysant les faits, d'arriver aux mêmes conclusions que toi.

Voilà voilà !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Translation in all  languages on the homepage - click the title to access.

Au niveau universel il n'existe qu'une seule réflexion qui porte le nom de raisonnement pour donner raison, car unique à permettre de déterminer les véritables causes vis à vis des effets ( Deviner le passé ), prédire les effets de part les causes ( Anticiper l'avenir ), rétablir la vraisemblance sur le présent par une vision réelle de soi et de l'autre ( Conscience de soi et empathie ), accéder au savoir ( La science ) et apporter une attitude raisonnable par ses morales ( Humanisme ).

Ce raisonnement s'appelle " la logique " et a la particularité d'être unique, invariable, cyclique, éternel et universel, pour être l'induction qui administre l'univers. Si vous voulez savoir comment tout fonctionne il n'y a que la logique qui pourra vous apporter les réponses.

Le terme de raison émane uniquement du mot raisonnement. Détenir la raison est donc l'obtention de la logique. Un mécanisme universel dont nous-mêmes en découlons pour n'avoir qu'un soi qui ne peut que le dépeindre. En conséquence il ne peut pas exister dans l'univers de plus haut degré d'intelligence, bien même extra terrestre, que celle qui l'administre, la logique absolue. Une induction qui atteste d'une seule vérité identique pour tous sans exception et qui par son caractère infini avait acquis le surnom d'immortalité. Toute nouvelle planète pourrait se créer, pendant que d'autres disparaîtront que le processus qui engendre ses transformations restera à tout jamais le même.

Atteindre donc l'immortalité ne signifiait pas l'impossibilité d'aucun trépas mais l'acquisition de la seule chose dans l'univers qui ne peut pas mourir, l'induction qui le gère, la logique.

Or, aucune espèce au monde ne peut détenir ce raisonnement à la naissance. Il prend en compte tous les détails que seule une espèce qui a su bien les nommer pourrait percevoir. La nôtre suite à l'acquisition d'un langage développé qui prenait en compte aussi des acceptions pour déterminer les attitudes et émotions ( Thèse sur les cinq sens : La vue ). Une intellection qui ne peut pas s'obtenir sans récupération de sa conscience de soi. En effet, si détenir la science sur quelque chose est détenir la vérité sur cette chose, le mot science est synonyme de vérité. Dans conscience de soi il signifie la détention de la vérité sur soi et dans inconscience le refoulement de cette dernière pour être remplacée par des versions imaginaires préférentielles, telles que je suis le plus beau le plus fort etc. Une inconscience qui porte aussi le nom de pensée occulte pour occulter les vérités.

Deviner la pensée d'autrui est voir la vérité sur l'autre et comme seule la logique accorde cet effet l'empathie est la capacité première qu'obtient une personne logique. Une vérité sur soi dont on a plus peur de voir, le courage de se regarder, pour acquérir le seul raisonnement qui n'est pas occulte. Le sixième sens n'existe pas pour n'être qu'un recouvrement de capacités naturelles dont on utilise plus de même manière qu'au début de sa vie.

Vous avez donc dans ce site l'ensemble de la science cognitive, connaissance sur l'ensemble de toutes les réflexions, les comparaisons entre elles confrontées dans des exemples simples de la vie quotidienne et tirés d'histoires vraies, la différence entre la vision logique et celle alogique, comment les différents empathiques s'y prennent pour se mettre à la place d'autrui, les bases pour le devenir. Comment utiliser la logique pour deviner le fonctionnement de l'univers et l'évolution des psyché chez l'hominidé depuis son arrivée sur Terre ( Thèse sur la logique universelle ). Des thèses qui abordent beaucoup de sujets variés pour expliquer aussi le mécanisme de la manipulation mentale, la différence entre la réflexion et la pensée, le tempérament et la personnalité, la dépression et ses remèdes, des exemples de déchiffrage du passé et application de l'altruisme pour l'élaboration d'une loi ou contredire une autre, un exemple de comparaison entre la psyché de l'hominidé et l'animal, une autre comparée à l'informatique etc. En définitif, toutes les bases qui vont vous permettre de situer votre réflexion vis à vis des autres et savoir comment l'émanciper vers plus d'excellence, tout en apprenant certaines attitudes à adopter selon les circonstances pour se sortir de l'embarras et comprendre pourquoi la vision de la logique était appelée aussi l'oeil qui voit tout. 


Si l'évidence est la définition du truisme, l'intelligence la faculté de voir l'évidence, alors seul l'altruisme représente la plus grande intelligence, la logique suprême.

Entrée dans le site 

 

 

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×