PSYnergie, Annuaire de Psychologie

Les sept façons différentes de voir les choses.

Vous remarquez qu'à chaque fois que des personnes ont des points de vue différents ils prétendent ne pas vivre dans le même monde ou sous les mêmes cieux ( Ces fameuses pensées utopiques qui font croire en des différences ). Ce sont des métaphores pour exprimer de chacun une vision différente du monde dans lequel ils vivent. Un même monde qu'on pourrait exprimer de sept façons différentes selon les pensées ou raisonnements qui les dirigent. A l'époque ils appelaient cela les sept cieux et monter dans ceux-ci était passer d'une réflexion à l'autre jusqu'à l'altruisme. Plus votre raisonnement devient logique, plus celui-ci s'approche des vérités, de Dieu en langage religieux.

- Egocentrisme conscient : Unique réflexion héréditaire à tout être vivant à la naissance elle atteste d'une conscience de soi et un très bon sens d'observation sans pourtant avoir de connotation humaine. Dans la thèse sur la bascule de la conscience vers l'inconscience on s'aperçoit que l'enfant ne croit pas sa mère pour se fier uniquement à son sens de l'observation. Une perception de l'évènement disparate aux autres adultes pour ne savoir que croire et affirmer sans preuve. Or, il ne pourrait pas deviner leur pensée pour ne pas avoir encore connu la bascule dans l'inconscient et savoir comment ceux-ci voient les choses. Venu au monde avec cette réflexion, on dit du nouveau né qu'il vit dans le premier ciel.

- Egocentrisme inconscient : Cette réflexion entraîne plusieurs points de vue différents selon de la place à laquelle on vit la situation. Dans la thèse de St Thomas les deux qui se disputent s'imaginent l'autre méchant, les témoins les prennent tout deux pour des fous alors que le ventriloque reste seul conscient de la vérité pour être à l'origine de la psychose. Circonstance dans laquelle tous ont exactement la même réflexion mais trois points de vue divergents.

                                             - Les St Thomas - Pour unr mauvaise appréciation de la situation, ils pensent les deux belligérants fous. On dit d'eux qu'ils sont dans le deuxième ciel, celui alogique pour ne pas savoir deviner la vérité. Le ciel pathologique pour déficience de raisonnement logique.

                                             - Les belligérants du moment - ils sont rentrer en état de démence passagère suite à une manipulation mentale dont ils n'en sont pas conscients. S'ils passent pour fous par leurs semblables, de leur point de vue ils s'imaginent chacun victime de l'autre. On dit d'eux qu'ils sont dans le troisième ciel, celui de la démence. Le ciel psychopathologique pour un passage à l'acte portant atteinte à autrui. Ciel prit à tort pour celui des fous par les St Thomas à cause de la violence, alors qu'il est celui des victimes de manipulation. A l'époque il était appelé celui des démons.

                                              - Le ventriloque - Seul conscient de la vérité pour être à l'origine de la psychose. Il a provoqué volontairement la division pour de la comparaison sur le moment paraître le plus gentil. On dit qu'il est dans le quatrième ciel, celui du diable, pour manipuler les âmes des innocents sans qu'ils s'en rendent compte afin d'en faire des démons. C'est le ciel de la para-psychopathie, celui des vrais fous, pour s'imaginer des vies et des biens des autres une propriété pour se donner le droit d'en faire ce qu'il en veut. D'estimer la St Thomate ne lui revenant que de droit, il n'a pas hésité à modifier la pensée de tous pour y parvenir. C'est pour cela qu'on disait du diable dans la bible, qu'il pouvait s'accaparer de ton âme à ton insu pour te faire agir à l'encontre de tout bon sens sans que tu t'en rendes compte. Ils manipulent ton corps par le contrôle de ton âme pour t'obliger à te battre. Pour autant on dit aussi du diable qu'il est le malin parce qu'il arrive en même temps à se faire passer pour le bien. Sauf aux yeux des anges, les empathiques, qui devinant les pensées, restent les seuls à repérer les diables et agir pour retourner la situation contre eux et rétablir la notoriété des innocents. D'où le fait que bibliquement on disait des anges qu'ils étaient les plus grands ennemis du diable. Avec les mots d'aujourd'hui on dirait des altruistes les plus grands ennemis des fous.

Nous avons donc déjà quatre perceptions différentes des choses. Le 1er ciel : celui de l'enfant à la naissance - Le 2ème ciel : celui des St Thomas, le ciel alogique - Le 3ème ciel : celui de la démence ou psychopathie - Le 4 ème ciel : celui de la folie, du diable ou para-psychopathie. Les 2éme 3éme et 4éme cieux sont dits obscurs ou occulte pour résulter de personnes qui ont occulté leur conscience, alors que le 1er ciel est à cheval entre le monde occulte et celui des lumières. Les inconscients passent continuellement du statut de témoin à celui de manipulé, voir de manipulateur, ils naviguent sans cesse entre le 2ème et le 4ème ciel. Mais comme la logique l'affirme, à partir du moment où il existe une chose il existe aussi son contraire.

- L'illumination, comportementalisme, ciel de la logique ou voyance : Après avoir retrouvé sa conscience de soi et sons sens de l'observation le comportementaliste devine déjà assez de vérité pour ne plus se comporter comme un St Thomas. De cela ne plus porter tort à l'innocent, bien même ce dernier rester passif devant la situation. On dit qu'il est dans le cinquième ciel, le premier ciel des lumières, celui des intelligences pour commencer à percevoir la vérité. Un ciel qu'on ne pourrait atteindre qu'après un passage dans le monde obscur, car contrairement à ceux du premier ciel il peut se mettre à la place d'autrui pour se rappeler comme il voyait les choses dans l'inconscience. Le ciel des Saints dans la bible pour avoir retrouver l'innocence et ne plus craindre la vérité au point de la voir.

- La sublimation, analysme, ciel de la psychologie ou clairvoyance : Une fois devenu un bon comportementalisme, l'analyste développe plus sa perception de la vérité en devinant aussi cette dernière à partir des opinions. De cela comprendre vite les pensées de tout un chacun pour ne plus trouver utile de se mettre en recul à attendre, comme l'illuminé, mais agir de suite dans le bons sens en allant vers l'innocent. Il porte assistance à personne en détresse malgré que les St Thomas le traitent de fou. L'analysme est donc le premier degré de l'humanisme. On dit qu'il est dans le 6ème ciel et était appelé Sage dans la religion ou oiseau de bon augure. Si vous ne savez pas où se trouve la coupable, faites intervenir un Sage. Selon le camp qu'il rejoindra vous devinerez celui des victimes.

- La divination, altruisme, ciel para-psychologique ou d'extra lucide : Il utilise la même méthode que l'analysme mais pour étudier le passé et s'en servir pour deviner l'avenir sachant que tout est cyclique et invariable. Sa perspicacité est telle qu'il peut se mettre à la place de miliers de personnes en même temps. Plus grand danger pour les coupables la divination était la réflexion obligatoire pour devenir Mage, magistrat de nos jours. Seule personne capable de rendre la justice correctement. Sans cela un St Thomas à la place, ce seraient les innocents qui iraient en prison et les coupables qui passeraient pour des gentils. Un monde qui tournerait à l'envers comme il est entrain de faire aujourd'hui. 

 

Monter dans les cieux n'étaient pas s'envoler dans les airs, mais réussir les émancipations mentales jusqu'à atteindre l'altruisme. devenir le meilleur ange gardien des innocents tout en étant le meilleur messager des savoirs sur Terre. Comme l'archaïsme imposait obligatoirement des lumières comme élues, on disait des lieux où ils se rassemblaient pour se concerter la cité des anges.

 

Page suivante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Translation in all  languages on the homepage - click the title to access.

Au niveau universel il n'existe qu'une seule réflexion qui porte le nom de raisonnement pour donner raison, car unique à permettre de déterminer les véritables causes vis à vis des effets ( Deviner le passé ), prédire les effets de part les causes ( Anticiper l'avenir ), rétablir la vraisemblance sur le présent par une vision réelle de soi et de l'autre ( Conscience de soi et empathie ), accéder au savoir ( La science ) et apporter une attitude raisonnable par ses morales ( Humanisme ).

Ce raisonnement s'appelle " la logique " et a la particularité d'être unique, invariable, cyclique, éternel et universel, pour être l'induction qui administre l'univers. Si vous voulez savoir comment tout fonctionne il n'y a que la logique qui pourra vous apporter les réponses.

Le terme de raison émane uniquement du mot raisonnement. Détenir la raison est donc l'obtention de la logique. Un mécanisme universel dont nous-mêmes en découlons pour n'avoir qu'un soi qui ne peut que le dépeindre. En conséquence il ne peut pas exister dans l'univers de plus haut degré d'intelligence, bien même extra terrestre, que celle qui l'administre, la logique absolue. Une induction qui atteste d'une seule vérité identique pour tous sans exception et qui par son caractère infini avait acquis le surnom d'immortalité. Toute nouvelle planète pourrait se créer, pendant que d'autres disparaîtront que le processus qui engendre ses transformations restera à tout jamais le même.

Atteindre donc l'immortalité ne signifiait pas l'impossibilité d'aucun trépas mais l'acquisition de la seule chose dans l'univers qui ne peut pas mourir, l'induction qui le gère, la logique.

Or, aucune espèce au monde ne peut détenir ce raisonnement à la naissance. Il prend en compte tous les détails que seule une espèce qui a su bien les nommer pourrait percevoir. La nôtre suite à l'acquisition d'un langage développé qui prenait en compte aussi des acceptions pour déterminer les attitudes et émotions ( Thèse sur les cinq sens : La vue ). Une intellection qui ne peut pas s'obtenir sans récupération de sa conscience de soi. En effet, si détenir la science sur quelque chose est détenir la vérité sur cette chose, le mot science est synonyme de vérité. Dans conscience de soi il signifie la détention de la vérité sur soi et dans inconscience le refoulement de cette dernière pour être remplacée par des versions imaginaires préférentielles, telles que je suis le plus beau le plus fort etc. Une inconscience qui porte aussi le nom de pensée occulte pour occulter les vérités.

Deviner la pensée d'autrui est voir la vérité sur l'autre et comme seule la logique accorde cet effet l'empathie est la capacité première qu'obtient une personne logique. Une vérité sur soi dont on a plus peur de voir, le courage de se regarder, pour acquérir le seul raisonnement qui n'est pas occulte. Le sixième sens n'existe pas pour n'être qu'un recouvrement de capacités naturelles dont on utilise plus de même manière qu'au début de sa vie.

Vous avez donc dans ce site l'ensemble de la science cognitive, connaissance sur l'ensemble de toutes les réflexions, les comparaisons entre elles confrontées dans des exemples simples de la vie quotidienne et tirés d'histoires vraies, la différence entre la vision logique et celle alogique, comment les différents empathiques s'y prennent pour se mettre à la place d'autrui, les bases pour le devenir. Comment utiliser la logique pour deviner le fonctionnement de l'univers et l'évolution des psyché chez l'hominidé depuis son arrivée sur Terre ( Thèse sur la logique universelle ). Des thèses qui abordent beaucoup de sujets variés pour expliquer aussi le mécanisme de la manipulation mentale, la différence entre la réflexion et la pensée, le tempérament et la personnalité, la dépression et ses remèdes, des exemples de déchiffrage du passé et application de l'altruisme pour l'élaboration d'une loi ou contredire une autre, un exemple de comparaison entre la psyché de l'hominidé et l'animal, une autre comparée à l'informatique etc. En définitif, toutes les bases qui vont vous permettre de situer votre réflexion vis à vis des autres et savoir comment l'émanciper vers plus d'excellence, tout en apprenant certaines attitudes à adopter selon les circonstances pour se sortir de l'embarras et comprendre pourquoi la vision de la logique était appelée aussi l'oeil qui voit tout. 


Si l'évidence est la définition du truisme, l'intelligence la faculté de voir l'évidence, alors seul l'altruisme représente la plus grande intelligence, la logique suprême.

Entrée dans le site 

 

 

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×